Charles-Edouard Jeanneret-Gris, couramment appelé Le Corbusier, est un architecte, sculpteur, décorateur, urbaniste, peintre franco-suisse du XXe siècle. L’œuvre architectural de Le Corbusier regroupant 17sites, qui a été réparti dans sept pays et sur trois continents. Depuis le 17 juillet 2016, ses œuvres sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’Association des sites Le Corbusier(ASLC) a été fondée à Ronchamp le 27 janvier 2010. Découvrez à travers cet article l’architecture de Le Corbusier.

La chapelle Notre-Dame du Haut.

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp se trouve au sommet de la colline Notre-Dame du Haut. Elle a été rénovée au début des années 50, après avoir subi un lourd bombardement durant la Libération, en 1944. Cette église est réservée à recevoir les pèlerins. La chapelle de Notre-Dame de Ronchamp a été bâtie sous la forme d’une arche blanche ornée de vitraux polychromes qui sont aussi d’ouverture dans le bâtiment. Sa toiture a été conçue en béton brut et s’inspire de la carapace de crabes. En effet,  lors de l’inauguration le 25 juin 1955, Le Corbusier avoue qu’il a voulu établir un endroit de silence, de paix, de prière et de joie intérieurs, ce qui l’a poussé à créer un édifice complètement distinct a ses autres œuvres. Jean Prouvé a mis en plus un clocher dans les années 70, et l’architecture Le Corbusier a joué avec la lumière pour discerner les sous-espaces. La chapelle de Notre-Dame de Ronchamp est classée au Patrimoine mondial de L’UNESCO. Visitez sur www.art-twenty.com/ pour avoir plus d’information à ce sujet.

La cité Frugès et  l’église Saint Pierre, Firminy.

Le Firminy est une ville qui réside dans le département de la Loire, dans la région du Rhône-Alpes. L’église Saint Pierre se situe au cœur du quartier Firminy-Vert, cette église est l’une des dernières œuvres du Corbusier. Cette église a été étudiée par Le Corbusier depuis 1960 et terminée en 2016 grâce aux fonds d’une association après la mort de l’architecte en 1965. Parmi plusieurs bâtiments inventés par Le Corbusier pour le Firminy-Vert, ce monument est très original, car il se présente pareillement à une pyramide haute de 33 mètres. Il a été également inscrit sur la liste du Patrimoine mondial.  La cité très colorée du Frugès se situe dans le sud-ouest de la France, près de Bordeaux. La cité Frugès a été construite en 1924 par Le Corbusier et les architectes Pierre Jeanneret pour l’industriel bordelais Henry Frugès, dans le but d’héberger des ouvriers. Cette cité fait partie pareillement du Patrimoine mondial, elle inclut toutes les spécificités de toits-terrasses  corbuséennes, de formes géométriques soignées et des façades multicolores. Le lotissement Frugès contient plusieurs expositions d’architecture, d’art contemporain, de design, etc.

Villa Savoye et Pavillon Suisse en France.  

La villa Savoye est fondée en 1931 par Le Corbusier, elle a été créée pour répondre à tous les besoins quotidiens spécialement avec des cloisons réduites qui facilite les déplacements. Cet édifice emblématique remplit les cinq points de l’architecture moderne mentionnée par Le Corbusier. Ces cinq critères prescrivent le béton armé pour la mise en œuvre de pilotis, un jardin sur le toit, du plan et d’une conception libre de la façade et des fenêtres en bandeaux. La Villa Savoye a été estimée comme un cube pose sur une pelouse, car ses quatre murs sont identiques. Ce bâtiment fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. À l’origine, le Pavillon Suisse Paris est une résidence étudiante, actuellement il est considéré comme un musée. En 1924, la Suisse a décidé de faire bâtir un pavillon au sein de la Cité internationale universitaire de Paris. Effectivement, le Pavillon Suisse est un parfait exemple des cinq points de l’architecture contemporaine créée par Le Corbusier et Pierre Jeanneret. Bref, le Pavillon Suisse et la Villa Savoye ont été classés comme monuments historiques.

Maisons La Roche et Jeanneret.

Les maisons La Roche-Jeanneret se nichent dans le 16e arrondissement de Paris, tout près de la station de métro Jasmin. Les maisons La Roche-Jeanneret sont comme le premier édifice architectural du mouvement puriste. Le Corbusier a travaillé avec son cousin Pierre-Jeanneret sur ce projet de résidence parisienne conçu au banquier suisse Raoul La Roche. Cet édifice se comporte de deux blocs blancs inhérents de méthode à former un plan en L au sol. Certes, la première maison a été destinée pour Albert Jeanneret, le frère du Corbusier, et la seconde pour Raoul La Roche. Les maisons La Roche-Jeanneret ont été construites en novembre 1923. Actuellement, la villa Jeanneret héberge les bureaux de la Fondation Le Corbusier et aussi de bibliothèques. En 2009, la maison La Roche de Paris a rouvert sa porte après quelques travaux de modernisation. La décoration intérieure de la maison recouvre le style Le Corbusier avec des murs ornés de peinture d’un seul bloc, dans des nuances bleus, gris et Sienne. L’architecte Le Corbusier applique une Polychromie architecturale tirée des théories puristes. Les maisons La Roche et Jeanneret ont étés classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2016.